Comment trouver un terrain pour sa Tiny House ?

Publié par Julia, le 10 juillet 2020 | Actualités

Tiny House sur-mesure installée sur un terrain en pleine nature

Futur propriétaire d’une Tiny House, vous souhaitez vous installer sur un terrain et la durée de votre installation dépasse trois mois par an ? Le terrain est une étape primordiale pour votre projet Tiny House mais celle-ci peut s’avérer parfois complexe. D’une part, obtenir l’accord de la commune n’est pas toujours facile. D’autre part, on se pose souvent cette question : devenir propriétaire ou locataire d’un terrain ? Aujourd’hui on vous aide à y voir plus clair!

1. Trouver une commune qui accepte les Tiny House

La première étape et non des moindres, que vous souhaitiez être propriétaire ou locataire d’un terrain, est de connaître le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la commune dans laquelle vous souhaitez vous installer. Le PLU est le document de référence en termes d’urbanisme, d’habitat et de déplacements urbains de la commune. Chaque commune a ainsi ses propres règles et sa politique en terme de Tiny House. Elle peut donc accepter ou refuser votre projet. Vous pouvez consulter une carte des communes accueillantes de ce nouveau type d’habitat en cliquant ici .

Dans certains cas, dans un souci d’esthétisme et de respect des règles d’urbanisme, la ville peut accepter votre projet mais seulement sous certaines conditions. Ainsi, certaines communes vous imposeront par exemple une couleur de toit rouge ou verte pour votre maisonnette sur roues pour que le projet soit accepté.

Si votre projet est accepté, que votre maisonnette ne dépasse pas la superficie de 20m² au sol et que l’installation sur le terrain dépasse 3 mois par an, une déclaration préalable de travaux CERFA13404 devra être demandée.

2. Devenir propriétaire d’un terrain

Vous avez trouvé une commune qui accepte les Tiny House et souhaitez devenir propriétaire d’un terrain ? Vous pouvez lancer vos recherches. C’est à vous de décider quel type de terrain vous conviendra le mieux, et ceci n’est pas qu’une question de budget. En effet, recherchez-vous un terrain viabilisé, sur lequel vous pourrez vous brancher facilement au réseau électrique et hydraulique ou un terrain non viabilisé, agricole, naturel ou forestier, sur lequel les branchements ne seront pas réalisables ? Dans le deuxième cas, il ne faut pas avoir peur de vivre de manière totalement autonome et indépendante. En effet, grâce aux recherches de notre bureau d’étude, nous pouvons proposer à nos clients de nombreuses solutions d’autonomie, qui permettent de vivre une vie nomade, indépendante et surtout sans raccordements ! Pour en savoir plus, découvrez notre article sur les options d’autonomie en cliquant ici.

3. Vous n’êtes pas propriétaire d’un terrain : quelles sont les possibilités ?

Location d’un terrain

Faire appel à un proche ou un ami qui possède un terrain et qui peut vous le louer est une solution parfaite !

Dans le cas contraire, vous pouvez facilement trouver des annonces de location de terrains sur de nombreuses plateformes telles que Le Bon Coin ou le Facebook Market Place.

Vous pouvez aussi déposer une annonce sur des groupes de Tinystes sur Facebook ! Ces groupes, très populaires, permettent d’échanger entre autres sur la recherche de terrains. Plus qu’un lieu d’échange sur ce nouveau mode de vie, c’est un véritable lieu d’entraide ! Le groupe Ma Tiny House ou encore les Tinystes du Sud sauront probablement vous aider dans vos recherches !

En ce qui concerne les démarches administratives de la location de terrain, c’est assez simple : propriétaire et locataire définissent ensemble les conditions du bail, sa durée et le montant du loyer.

Terrain partagé

Autre solution : installer sa maisonnette sur remorque sur un terrain partagé !

Certains campings, ouverts à l’année, acceptent de louer un emplacement sur leur terrain. Si votre Tiny House n’est pas autonome, vous n’avez pas à vous inquiéter pour les raccordements. De plus, les campings sont souvent très sécurisés, ce qui vous permet d’y vivre de manière sereine.

De plus en plus populaire, le concept de village de Tiny House est un peu le paradis pour les personnes qui souhaitent être entourées de voisins Tinystes !  Quel bonheur de vivre dans un lieu axé uniquement sur ce mode de vie alternatif, l’écologie et le respect de l’environnement ! Les raccordements sont souvent possibles sur le terrain et un petit loyer vous sera demandé pour l’emplacement. C’est à Rezé, en Loire-Atlantique, que le premier village de Tiny House a vu le jour. De nombreux nouveaux projets sont en cours en France, peut-être qu’il y en a un près de chez vous ?

2 commentaires on “Comment trouver un terrain pour sa Tiny House ?”

Abeille Jean-Dominique dit :

Bonjour, est il possible d’installer une Tiny house dans le périmètre des 500 mètres d’une église classée monument historique.
Merce de votre réponse
jean-Dominique

Julia dit :

Bonjour ! Merci pour votre commentaire. Il faut présenter le projet à votre commune, chaque commune ayant son propre PLU. Si celle-ci donne son accord, le projet pourra être réalisé.

Répondre à Julia Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *