Tiny House autonome: quelles options choisir ?

Publié par Julia, le 25 juin 2020 | Actualités

Panneaux photovoltaiques de la Tiny House autonome

Dans un monde qui évolue fortement, nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir opter pour un habitat durable, écologique et respectueux de l’environnement. Nos clients nous posent souvent cette question : vivre en pleine nature, de manière totalement indépendante et autonome, est-ce possible ? La réponse est oui et nous vous en dévoilons plus dans cet article ! En effet, chez Quadrapol, nous sommes constamment à la recherche de nouvelles solutions pour vous garantir toute l’indépendance dont vous avez besoin. Alors, quelles sont les solutions pour une Tiny House autonome ?

Comment assurer l’autonomie en eau ?

Imaginez-vous un instant sur ce magnifique terrain en pleine nature, paisible et dépaysant… un endroit de rêve pour vivre dans sa Tiny House ! Imaginez maintenant que vous y vivez de manière totalement autosuffisante en eau, sans raccordements. Pour cela, quelques installations sont nécessaires.

Tout d’abord, faire installer une gouttière permet facilement de récupérer l’eau de pluie. Celle-ci, une fois filtrée peut être stockée afin d’être redistribuée vers la douche, l’évier ou encore le lave-linge. L’eau de pluie peut être purifiée grâce au traitement à l’ozone, un moyen écologique et naturel dont l’impact sur l’eau et l’environnement se distingue fortement du traitement au chlore. L’ozone est en effet un gaz non toxique qui possède des vertus désinfectantes par oxydation, ce qui rend l’eau rapidement potable. Autre solution pour avoir un stockage d’eau important : les cuves d’eau qui peuvent être installées à l’intérieur ou sous le châssis de votre Tiny House.

Les eaux grises sont ces eaux usées domestiques qui proviennent par exemple de la douche ou de l’évier. Elles peuvent être traitées facilement et réutilisés grâce à des options telles que le kit traitement des eaux grises Biolan Light. Grâce à ses filtres naturels composés de matériaux naturels filtrants, d’une mousse naturelle finlandaise et de micro-organismes qui se nourrissent des impuretés des eaux grises, vous pouvez facilement filtrer jusqu’à 300 litres par jour.

Un accessoire en plus pour contrôler votre consommation d’eau ? Optez pour le régulateur du débit d’eau pour la douche et l’évier et consommez que le nécessaire. Quelle que soit la pression, cet accessoire permet d’économiser 60 à 70% d’eau !

Pour les toilettes, l’autonomie est assurée grâce aux toilettes sèches qui s’utilisent sans eau. Cette solution à la fois écologique et pratique permet ainsi d’économiser près de 30% d’eau. La litière composée de sciure de bois ou de copeaux permet de neutraliser toute odeur, sans produits chimiques.

Autonomie en énergie : quelles solutions ?

Pour vous assurer une parfaite indépendance énergétique, un kit photovoltaïque hybride de 1kW peut être installé sur le toit de votre maisonnette sur roues. Celui-ci assure l’alimentation des luminaires de votre Tiny House ainsi que des appareils ménagers tels que le lave-linge ou encore la télévision. Le kit est parfaitement étanche grâce à une boîte de dérivation IP68 et vous assure d’excellentes performances même en basse luminosité grâce à la technologie avancée de la texture de surface et des cellules solaires.

Les bouteilles de gaz placées dans un coffre construit exprès à l’avant de votre maisonnette sur remorque permettent d’alimenter les plaques de cuisson au gaz de votre cuisine. Le chauffe-eau gaz permet quant à lui de chauffer votre eau.

Pour le chauffage de votre maisonnette, utilisez un poêle à bois ! Économique, c’est aussi une solution écologique idéale car le bois stocke davantage de CO2 qu’il n’en rejette, ce qui le différencie par exemple des énergies fossiles. De plus, pas besoin de beaucoup chauffer votre Tiny House ! Le bois utilisé pour la construction de votre maison est un parfait isolant thermique naturel.

En conclusion, vivre de façon nomade et auto-suffisante c’est possible ! Pas besoin donc d’être raccordé au réseau électrique et hydraulique ! Optez pour les options d’autonomie et sentez cette liberté que vous offre la vie en Tiny House !

Pour en savoir plus sur les options et les tarifs, contactez-nous ! L’équipe Quadrapol est toujours disponible pour vous renseigner et trouver ensemble les meilleures solutions pour votre projet.

1 commentaire “Tiny House autonome: quelles options choisir ?”

Peschi dit :

Génial !! Super article 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *